Série 02 – Management d’équipe : Les sources de motivation (2/8)

La théorie de MASLOW (années 60) :

Abraham Maslow (1er avril 1908 – 8 juin 1970) est un psychologue célèbre, tenant de l’approche humaniste, surtout connu pour son explication de la motivation des individus par la hiérarchie des besoins, qui est souvent représentée par une pyramide des besoins.

Dans un article paru en 1943, Maslow expose sa théorie de la motivation, A Theory of Human Motivation. Il ne représente pas cette hiérarchie sous la forme d’une pyramide, mais cette représentation s’est imposée dans le domaine de la psychologie du travail, pour sa commodité. Maslow parle, quant à lui, de hiérarchie, et il en a une vision dynamique.

Il propose les principes suivants :

  • l ’homme est un « wanting animal » dont les désirs ne sont jamais satisfaits
  • les besoins non satisfaits motivent
  • L’homme est mu par une diversité de besoins.
  • Ces besoins sont organisés de façon hiérarchique
  • Chaque besoin ne peut être assouvi que lorsque les étage inférieurs l’ont été

Le schéma suivant représente les différents niveaux :

Exemples d’application de la théorie :

  • Besoins de réalisation de soi: créativité, innovation, autonomie enrichissement taches
  • Besoins d’estime: titres, reconnaissance, éloges, distinction hommages
  • Besoins sociaux: clubs, activités extra
  • Besoins de sécurité: régime d’assurance, indemnité de départ, ancienneté, assurance chômage
  • Besoins physiologiques: paye, traitement, primes, vacances, pause

En clair, l’individu ne sera motivé par le besoin de reconnaissance que lorsqu’il bénéficierait d’un environnement lui assurant un certain niveau de confort.

En fait, aucune étude n’a jamais validé cette théorie et notre vie quotidienne ainsi que de nombreux exemples dans l’histoire nous prouvent le contraire.

En fait chacun des besoins est fondamental et basique. Cependant, l’individu adulte intègre une notion d’urgence dans la satisfaction de ses besoins. En situation extrême (famine, danger), l’homme conscient de la nécessité de satisfaire ses besoins physiologiques pour survivre, peut momentanément se concentrer exclusivement sur eux.

Le besoin fondamental de tout individu est un besoin de reconnaissance :

  • De son être,
  • De son savoir,
  • De ses réussites,
  • De ses progrès.

Chaque être humain agit d’abord et avant tout pour / contre / en fonction du regard des autres.

Ce regard représente une importance plus ou moins grande en fonction de l’importance de l’autre à nos yeux. Une hiérarchie existe. C’est ce que l’on appelle les tiers privilégiés.

Alain WIND
http://www.dekades-conseil.com

02.05.2010 · Alain WIND · Pas de commentaires
Tags: ,  · Posté en: 03 - Management d'équipe

Laisser une réponse

Vous devez être connectépour commenter.